Vous avez vu, c’est le Printemps ! Printemps de Bourges, Printemps des Poêtes, Printemps des Fameuses, ménage de Printemps ? La liste est longue… et plus ou moins sexy 😉

Vous savez quoi, je vais plutôt vous parler de ménage de Printemps… et pourquoi vous devez l’arrêter tout de suite 😉

Je vois vos mines désabusées derrière vos écrans… souriez ! Si vous vouliez trouver la dernière recette miracle pour nettoyer le frigo, enlever le calcaire et laver les rideaux : vous allez être déçue 😉

Non, ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est ce que vivent beaucoup de mes clientes en transition professionnelle ou en reconversion qui travaillent à la maison : le syndrome de la femme (au foyer) parfaite (peut-être certains hommes sont-ils aussi concernés ?)

 

 

Le phénomène est très simple : vous êtes en transition professionnelle pour trouver votre projet de reconversion, créer votre entreprise ou développer votre activité.  

Dans un premier temps, vous débutez votre activité à la maison, histoire de limiter les frais. Et là, bizarrement, avant même d’avoir identifié votre projet, vous êtes submergée par de multiples tâches inhérentes à votre présence à domicile.

Votre TO DO LIST est déjà longue : avoir une maison nickel, avoir un frigo rempli de produits frais et locaux, cuisiner, faire des lessives, être disponible pour les artisans, EDF et autres, accompagner les enfants chez les spécialistes, les conduire à leurs activités extra-scolaires, superviser les devoirs, lire les livres de développement personnel que vous avez mis de côté depuis des mois, commencer un MOOC, la méditation pour vous détendre ;-), reprendre contact avec une ancienne copine, maintenir les liens avec vos anciens collègues, développer votre réseau et AVANCER SUR VOTRE PROJET (à quand même ;-)).

 

Bien entendu, le soir et le week-end, vous devez être disponible, pimpante, épilée ( ;-)) et de bonne humeur.

 

Superwoman le retour !

 

 

 

Réussir sa reconversion demande temps et énergie !

 

Travailler à la maison ne doit pas signifier récupérer toutes les tâches domestiques, ni en rajouter !  Or, c’est souvent ce qui se passe :

  • Vous voulez profiter de ce temps disponible pour faire ce que vous ne pouviez pas faire en tant que salariée,
  • Inconsciemment (ou pas) vous culpabilisez de ne pas « vraiment » travailler.
  • Vous culpabilisez de ne pas gagner un « vrai » salaire (les indemnités chômage ne comptent pas vraiment;-).
  • Vous vous sentez redevable envers votre conjoint
  • La nature a horreur du vide alors plutôt que vous posez vraiment et réfléchir, vous remplissez votre emploi du temps.

 

Attention, en investissant trop de temps dans la sphère « foyer », vous risquez d’oublier la raison pour laquelle vous êtes à la maison : trouver votre nouvelle voie, définir votre projet de reconversion, créer ou développer votre entreprise.

Il m’est arrivé de rencontrer des personnes qui subissaient tellement cette pression qu’elles étaient prêtes à accepter le premier job venu, remettant à plus tard (ou à jamais ?) leur projet de reconversion. Dommage, non ?

 

Gardez en tête votre objectif : Vous travaillez à la maison pour trouver votre nouvelle voie, définir votre projet de reconversion, créer ou développer votre entreprise

 

Pour sortir de cet engrenage, la communication avec votre moitié (et vous-même) est plus que jamais indispensable ! Il est important de discuter de votre nouvelle situation professionnelle (si si), de clarifier les attentes de chacun et de caler le nouveau fonctionnement du couple et du foyer. Ne supposez pas, demandez, réfléchissez et expliquez. Prenez conscience des contraintes que vous vous imposez et lâchez prise pour vous donner la chance de réussir.

 

Limitez vos contraintes pour avancer

 

Vous avez la chance de pouvoir consacrer du temps à votre projet, optimisez le !

Choisissez les contraintes que vous souhaitez intégrer dans votre nouvelle vie, ne les subissez pas.

Donnez vous tous les moyens pour réussir et ne rien regretter ! Plus vous concentrerez votre temps et votre énergie sur votre objectif, plus vous serez efficace.

Restez FOCUS !

 

PS : Si vous souhaitez être une femme au foyer presque parfaite, c’est tout à fait respectable. Vivez-le comme un choix et non une contrainte et acceptez les conséquences. Faites vos choix en conscience.